MOOC

Mon premier MOOC

MOOC ITypa

Voilà plus de six mois que je lis des articles, des avis sur des MOOC (massive open online course), que j’hésite à m’y inscrire… Et ça y est je me lance !!

Bon je suis un peu perdue, je me sens un peu seule, mais j’ai appris que pour suivre un MOOC, il faut :

  • se noyer dans les informations (heureusement je suis du signe des poissons, je peux rester longtemps sous l’eau!)
  • accepter de faire des erreurs (totalement d’accord avec ce principe pour apprendre, il faut se tromper)
  • ne pas se sous-estimer (bon ça c’est plus difficile, surtout quand je ne comprends pas tous les mots qui sont utilisés )sophie garcia
  • rythmer sa participation (je vais faire de mon mieux)

 

Je suis également très contente de cette première découverte car je connais maintenant les droits du MOOCer qui déculpabilisent le fait d’être un peu discret sur le MOOC.

Emportée par l’enthousiasme de suivre mon premier MOOC, j’ai eu envie de faire une carte mentale.

En bref, je pense que l’outil MOOC est très intéressant car il s’adapte parfaitement à la vie active et permet aux professionnels de continuer à se former.

Selon moi, la formation n’est pas que diplômante. L’auto-formation et les formations expérimentales devraient être prises en compte comme l’est l’expérience professionnelle.

Je pense que je vais beaucoup apprendre dans ce MOOC, mais comment faire valoir mon apprentissage ?

 

 

2 Comments

  1. Bonjour Karine,
    merci de cette information. Je trouve génial que l’éducation nationale prenne en compte ces formations. Malheureusement, je n’en fais pas partie. Je vais mener mon enquête …
    Sophie

  2. Bonjour Sophie,
    si comme moi tu fais partie de l’éducation nationale, tu peux rentrer ta participation au MOOC sur iprof (tu peux aussi « accrocher » les certificats obtenus dans toutes tes formations !).
    Karine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.