MOOC eFAN FA – S3 – Social learning ou apprentissage social

C’est un mode d’apprentissage collaboratif permettant le développement des connaissances, des compétences et des comportements par la connexion aux autres en utilisant des médias numériques synchrones ou asynchrones.

La cyber-apprenance est née. Au travers d’environnements sociaux, participatifs et collaboratifs nous échangeons des savoirs, des compétences, des expériences et nous apprenons.

Dans l’apprentissage social ou social learning, on apprend par l’observation, des discussions, le partage et l’entraide.

L’homonumericus est né. Il apprend de ses pairs et enseigne à ses pairs. Il peut apprendre partout, tout le temps en fonction de ses besoins, de ses envies ou bien sans s’en apercevoir dans des apprentissages informels.

Contrairement aux apprentissages informels, le social learning n’est pas spontané. Il faut donc créer de la dynamique, remettre du lien social, aider les groupes à progresser ensemble en organisant la construction de l’apprentissage.

Dans ce contexte, l’apprenant souhaite apprendre avec une autonomie croissante par l’interaction dans les réseaux sociaux privés ou professionnels. Il cherche un apprentissage plus souple.

 

L’apprenant est :

  • acteur de son apprentissage
  • un contributeur actif
  • un co-concepteur d’idée

 

Le formateur doit alors :

  • se rapprocher des attentes de ses apprenants car plus le numérique se développe plus la possibilité d’apprendre hors des espaces formels est élevée.
  • composer des liens pour faciliter l’apprentissage
  • devenir un expert en environnement humain
  • apprendre à développer des stratégies et des compétences (prendre conscience que l’on peut apprendre partout, développer une sociabilité en ligne, se fixer des objectifs et chercher, sélectionner et publier les ressources nécessaires)

 

et être :
  • créateur d’ambiance d’apprentissage et facilitateur d’apprentissage en construisant des espaces d’apprentissage optimisant le partage et la collaboration
  • déclencheur et animateur d’apprentissage en diversifiant le temps, les lieux, les situations, les activités et en animant les réseaux d’apprenants
  • mobilisateur de technologies numériques
  • accompagnateur d’apprentissage en renforçant la confiance et le sentiment d’appartenance à un groupe, en guidant l’apprenant dans la construction et l’organisation de l’EAP

 

 

Apprentissage collaboratif appuyé sur le web2.0 : exemple et bonnes pratiques from Gilles Le Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.